Adresse: 33 Rue Pasteur, 41800 Montoire sur le loir   Telephone: 0254852500       Email: lhospitalet@lhospitalet.fr


 

 Notre Centre de rééducation fonctionnelle comprend deux unités de soins :

-          La médecine physique et de réadaptation

-          L’unité des personnes en état végétatif chronique ou en état pauci-relationnel

·         La Médecine physique et de réadaptation (MPR)

La spécialité MPR est une spécialité médicale qui assure des soins de rééducation et de réadaptation après un accident de la route, un accident cardio vasculaire, une maladie ou une intervention chirurgicale. Il s'agit de la spécialité permettant d'assurer la prise en soins des personnes atteintes d'un handicap ou d'une incapacité physique, dans le but de préserver au mieux l'autonomie de la personne.

Cette médecine fait appel à une équipe pluridisciplinaire composée de professionnels spécialisés et compétents :

- Un médecin spécialisé, chef d'établissement, le Docteur Jean-Luc Simon,

- Un médecin généraliste, le Docteur Hélène Naceur,

- Une directrice des soins infirmiers,

- Un responsable du plateau technique de rééducation,

- Un infirmier coordinateur et gestionnaire des risques,

- Une ergothérapeute coordinatrice du service,

- Des kinésithérapeutes,

- Des ergothérapeutes,

- Des orthophonistes,

- Une psychomotricienne,

- Une neuropsychologue,

- Une psychologue,

- Des enseignants en activité physique adaptée,

- Un moniteur éducateur,

-  Des professionnels du paramédical.

L’ensemble des professionnels cités intervienne dans le cadre d’une hospitalisation de jour ou d’une hospitalisation complète.

L'ensemble de ces professionnels travaille au quotidien en équipe et en cohérence avec vos besoins en terme de prise en charge.

Votre suivi sera différent selon que votre admission soit pour une hospitalisation de jour ou une hospitalisation complète.

·         L’unité des personnes en état végétatif chronique – en état pauci-relationnel

Il s’agit de deux états neurologiques consécutifs à des lésions cérébrales, dont la principale caractéristique est l’absence de possibilité d’établir un code de communication fiable. Après une phase de coma d’origine cardiaque ou encéphalique, la personne va évoluer vers un état végétatif. Cet état ne sera qualifié de chronique qu’après 3 mois d’évolution un an après le traumatisme crânien.

Nous accueillons des patients dans cet état de conscience et une équipe de professionnelle les accompagne au quotidien.

Les personnes EVC-EPR présentent des troubles moteurs et sensoriels sévères : double hémiplégie, mutisme, trouble de la déglutition, rétractions musculo-tendineuses, troubles de commande des yeux, altérations de la vision, de l’audition, ce qui les rend très dépendantes. Ces personnes sont exposées à des complications infectieuses (respiratoires et urinaires), digestives, cutanées, musculo-tendineuses, etc.

L’ensemble de notre équipe intervient auprès des personnes admises en MPR et en EVC-EPR.  Dès que cela est nécessaire, nous faisons appel à des spécialistes, nous disposons à ce jour, de plusieurs conventions avec des médecins spécialisés. Cela nous permet de compléter notre prise en soins en interne.

 

 

 

                                             

 

Nos autorisations nous permettent d’accompagner nos patients sous deux modes de séjours proposés :

 L'Hospitalisation de jour (HDJ)

A votre arrivée, un professionnel de soins vous accueille et vous présente le déroulement de votre journée dans le cadre de votre rééducation. Ensuite, le médecin vous rencontre et fait le point sur vos consultations et prescrit les ordonnances nécessaires à votre prise en soins. Des séances vous sont proposées en fonction de vos besoins et des objectifs à atteindre et un planning vous est remis. 

L'Hospitalisation de jour vous permet d'assurer la continuité des soins après une hospitalisation, de poursuivre de la rééducation en évitant une hospitalisation, de permettre un accompagnement pour les personnes présentant des troubles cognitifs, de préserver ou restaurer l'autonome et ainsi pouvoir contribuer au maintien à domicile.

 

 

 L'Hospitalisation complète (HC)

Ce mode d'hospitalisation intervient, dans le parcours de santé d'un patient présentant des déficiences neurologiques (motrices, sensitives, neuropsychologiques) séquellaires de lésions neurologiques.

 A l'admission du patient dans le service, il rencontre plusieurs professionnels, afin de pouvoir évaluer ses capacités.

Différents bilans sont réalisés tels que :

  • Bilan des déficiences et des incapacités sensitivo-motrices à la phase aigüe ou à distance d’une affection neurologique,
  • Bilan des déficiences et des incapacités cognitives à la phase aigüe ou à distance d’une affection neurologique,
  • évaluation et traitement de la spasticité :
    • bloc neuro-moteur périphériques
    • injection de toxine botulinique
  • mise en situations fonctionnelles pour évaluer l’autonomie des patients aux activités de la vie quotidienne
  • réadaptation à l’effort après lésion neurologique

Une fois la réalisation de ces différents bilans, le médecin spécialisé prescrit les séances de rééducation et de réadaptation nécessaire à l'environnement et à la prise en charge du patient. Lors des réunions en équipe pluridisciplinaire, chaque professionnel apporte, de manière individuelle, puis en équipe pluridisciplinaire, le suivi apporté au patient et un point sur les objectifs est réalisé.

 

 

 

Powered by Amazing-Templates.com 2014 - All Rights Reserved.